Mon voyage au Japon : astuces

le

L’Extrême-Orient fait partie des destinations qui attirent de plus en plus de touristes. Ce n’est pas parce qu’ils sont fans de manga ou de l’électronique, mais c’est davantage parce que l’archipel possède de magnifiques monuments et de nombreux sites religieux ainsi que de beaux panoramas naturels ou artificiels. En plus, les Japonais sont accueillants et le dépaysement et la sécurité sont assurés. Voici une sélection non exhaustive des lieux à recommander lors d’un voyage dans le pays du soleil levant.

Kyoto

Kyoto abrite bon nombre de temples mais il faut au moins une semaine pour les visiter tous donc mieux vaut opter pour les incontournables. Commencez donc le périple par la visite du palais impérial ainsi que le château de Nijo-jo. Puis passez au musée international de manga avant de faire un tour au marché de Nishiki. Continuez ensuite au temple Kiyomizudera puis le temple de Kodai-Ji. Dans le nord-ouest de la ville, il y a le temple d’or mais ne ratez pas également le pavillon d’argent qui ressemble étrangement à ce premier. La visite de la forêt de bambou d’Arahsyiama est aussi à mettre dans le programme.

Le musée d’Hiroshima

Le parc de la paix d’Hiroshima mais aussi le musée est un endroit marquant. La ville possède également un château ainsi que le jardin Shukkuen qui offre une autre image de la citée.

Nara

Cette cité historique regorge également de temples et de sanctuaires. L’endroit est idéal pour la relaxation et la détente. Profitez-en pour découvrir l’impressionnant temple Todai-Ji-de Nara. Il s‘agit du plus grand édifice en bois au monde et il renferme un colossal bouddha en bronze. Le kofuki-ji, et le sanctuaire kasuga Taisha valent également la visite. Et n’oubliez pas un détour au parc de Nara pour prendre en photo les daims qui se laissent nourrir facilement.

japon-voyage

Tokyo

Ce serait dommage d’aller à Japon et de ne pas visiter Tokyo. La ville possède plusieurs lieux intéressants. Le Tokyo sky tree, l’Edo Tokyo museum, le parc Yoyogi , le sanctuaire de Meiju jungu, ainsi que le temple de Yushima Tenmangu sont parmi les immanquables. Ce dernier temple est réputé pour ses pruniers en fleurs. Consacrez quelques heures pour faire de shopping des matériels électroniques si vous en avez besoin au quartier d’Akihabara. L’ambiance y est électrisante, hypnotisante. Un passage au carrefour de Shibuya s’impose ensuite, même pour voir les piétons, mais aussi pour mettre quelque chose dans le ventre dans le magasin Starbucks d’en face. Pour clore la visite à Tokyo, passez à Sunshine city et profitez d’une visite du parc à thèmes ou d’un essai du simulateur de tremblement de terre. En fait, Tokyo, c’est également une ville avec des quartiers ayant chacun leur particularités : par ici un quartier de luxe et des affaires, par-là un quartier chaud, un peu plus loin un quartier commercial. Le quartier Odaiba est par exemple une ville de futur. Celle-ci est bâtie sur l’île artificielle de Rainbow Town. Elle possède également des musées et des attractions.

Le mont Fuji

Enfin, le mont Fuji est un autre lieu à ne pas rater. C’est aussi le symbole de l’archipel nippon. La randonnée est certes fatigante mais ça en vaut la peine quand on assiste au coucher du soleil au sommet de la montagne.