Tout savoir sur le cocktail : B52

En référence au bombardier volant B-52, on a créé le cocktail du même nom. Mais que peut-on dire à propos de cette boisson forte, un cocktail à étages.

Historique du cocktail B-52

Créé en 1969, le cocktail a vu le jour dans le bar du restaurant « Alice » à Malibu (Californie), durant la guerre du Viêt Nam. La boisson originale a été conçue au début pour inspirer aux armées américaines du courage durant leur mission avec le bombardier B-52. Il s’agit d’un matériel de guerre permettant de lâcher des bombes incendiaires. La première composition de ce fameux cocktail flambant a été faite la veille du départ pour le combat.

Comme son nom l’indique, le cocktail B-52 est une composition en rapports égaux de Kahlua (liqueur de café), de Baileys (crème de whisky) et de Cointreau (liqueur d’oranges douces et amères). C’est la base, mais il existe de nombreuses variantes. Telles sont le B-52 with Bombay Doors, avec du gin Bombay ; le B-52 in the Desert, avec de la tequila à la place du Baileys ; le B-52 avec du Cointreau ; le B-53, avec de la Vodka ; le B-54, avec de l’Amaretto ; le B-55, avec de l’absinthe ; le B-57, avec du Sambuca et du Triple sec à la place du Grand Marnier ; le B-61, contenant de la vanille et de la crème de cacao ; le B-1, avec de la vodka Ketel One ; le B-56, où le Baileys a été changé par la liqueur de biscuit ; le B-59, avec de la Vodka de Loos(59) ; le B-38, avec de la Chartreuse verte au lieu du Grand Marnier, cette variante s’est référée au code départemental français de l’Isère (38) ; et le B-51, avec du Pastis 51 remplaçant le Grand Marnier.Les recettes du cocktail B-52

b52-cocktail

Pour composer un bon cocktail de base, il suffit de prendre 3 cl de triple sec (Giffard, Cointreau, Grand marnier), 3 cl de Baileys et 3 cl de Kahlua. Il vaut mieux réaliser directement la recette dans le shooter (verre). Il ne faut pas que les couches se mélangent. La séparation se réalise grâce aux densités relatives de ses ingrédients. De ce fait, il est nécessaire de procéder en douceur leur versement, en intégrant les liqueurs les plus lourdes en premier. Versez doucement avec le dos d’une cuillère chacun d’eux en commençant par la liqueur de café (le plus bas), suivie de la crème de whisky puis la liqueur d’orange (le plus haut). Il est impérativement requis de les superposer par 3 couches différentes. Enflammez le Cointreau avant de boire le cocktail par l’intermédiaire d’une paille en commençant par le bas. Pour cela, mieux vaut verser le Cointreau ou le triple sec à ras du bord pour pouvoir le flamber facilement. Laissez flamber durant une minute, puis introduisez votre paille et sirotez à la fois tout le contenu en entier. Utilisez une longue paille pour ne pas se brûler.

Lorsqu’il est correctement préparé, ses ingrédients se séparent en trois couches visibles : la liqueur de café en bas, puis le Bailey’s et enfin le Cointreau.